Actualité : "La Lumière et le point"

dans le cadre de "NORMANDIE IMPRESSIONNISTE" Halle de Saint Aubin-sur-Mer

Photographie actuelle et de création

Surface Sans Cible Association pour la défense et la promotion de la photographie actuelle et de création

En ce moment :

Conférence atelier le vendredi 7 août de 15h00 à 16h30 à la Halle de Saint Aubin-sur-Mer : 

Patrick Duchesne : Photoshop impressionniste
Jean-Marc Léger : Images 3D, images virtuelles

Conférence uniquement sur réservation (inscription par texto au 06 51 82 64 35 avant le jeudi 6 août 2020)  – 10 personnes maximum, port du masque obligatoire.

 

La Lumière et le Point

PROJET DE RÉALISATIONS PHOTOGRAPHIQUES
NORMANDIE IMPRESSIONNISTE

Après cette longue interruption en raison de la crise sanitaire provoquée par la Covid 19 et 7 expositions annulées ou reportées, nous sommes heureux de pouvoir à nouveau reprendre le cours de nos activités.
« Clins d’oeil » du photographe Jean-Pascal BIVILLE , Galerie Delobel à Ouistreham du 12 au 18 juin vient de remporter un vif intérêt de la part des visiteurs, le soleil crétois mit du baume au coeur et de la chaleur, le public renouait avec les expositions, le sourire visible sous le masque, figure encore imposée.
Par ailleurs et compte tenu de la situation, pour compenser l’absence d’expositions durant cette période, nous sommes heureux de prolonger les adhésions des membres bienfaiteurs ayant souscrit en début d’année jusqu’à fin août 2021. Pour ceux qui désireraient nous soutenir en adhérant dès aujourd’hui à Surface Sans Cible, les adhésions seront également valables jusqu’à cette date et l’album 2020 est toujours offert avec la souscription de 12 euros.

LA LUMIÈRE ET LE POINT est une exposition qui a reçu le label et le soutien financier de NORMANDIE IMPRESSIONNISTE 2020.
L’exposition apparaît sur le programme sous son titre anglais :

Light and the Dot

Surface Sans Cible

11.07 — 16.08
15h à 19h

La Halle Saint-Aubin-sur-Mer

72 bis rue Pasteur
14750 Saint-Aubin-Sur-Mer
11.07 – 16.08 14:00-18:00

Le lien entre les peintres de la lumière et de la couleur, qui travaillaient « sur le motif », avec la photographie n’est plus à démontrer. Outre le fait que le mouvement artistique est contemporain de la naissance de la photo, c’est dans l’atelier du photographe Nadar que le critique d’art Louis Leroy, qui donnera son nom au terme impressionnisme, découvre le tableau « Impression Soleil Levant » de Monet. Pour ces peintres comme pour les photographes, l’image fige le motif à un instant précis. En s’inspirant des lieux, des sujets ou des techniques de ce mouvement artistique, l’association Surface Sans Cible propose de réaliser une série de photos rendant hommage au travail des peintres impressionnistes. Les prises de vue seront suivies d’un travail de post-production à l’aide de logiciels de traitement d’image.

Les axes de travail des photographes, à l’image de leur diversité, seront multiples :
• en retrouvant les lieux emblématiques de l’impressionnisme,
• en travaillant sur une évocation des techniques de peinture faisant correspondre le grain de la photographie argentique ou le pixel de la photo numérique avec le point ou la tache de couleur du tableau de peinture,
• en « cassant » la mise au point de manière à restituer les impressions de lumière extérieure et de couleur, qui deviennent de ce fait les seuls éléments de composition de l’image.
Les sujets, à l’image des impressionnistes, seront puisés dans la nature et/ou dans le monde moderne incluant les gestes ou les personnages d’un quotidien contemporain.

Certains photographes de Surface Sans Cible, de manière assumée, feront appel aux logiciels de traitement d’image, non pas pour retoucher ou recadrer leurs prises de vues, mais plutôt pour interpréter l’image en s’inspirant des techniques impressionnistes ou en réinterprétant les oeuvres.
Ils mettront en évidence les pixels pour retrouver les points qui composeront et structureront leurs photographies comme autant de tableaux pointillistes.

Tout le programme de Normandie Impressionniste : 

 

Défiler vers le haut