La galerie présente BROCANTES ET VOUS de Benoît LECHARTIER

Benoît nous fait son vide-grenier
Il nous la joue Mallarmé
Avec ses « aboli bibelot d’inanité sonore »
Des vieux trucs, des bidules et des machins
Fatras de cordes, de bois et de métal
Vieilles caisses
Objets de nostalgie
Spleen de mousseline
Le temps qui fout le camp

Brocantes, braderie vide-maison et autres foire à tout
Bazars de vieilleries qui nous recyclent vieux cycles et souvenirs d’enfance,
qui remontent à l’écume de nos mémoires un amour oublié ou une grand-mère perdue

Matières oubliées
Stuc ou bakélite
Papier mâché ou onyx
ivoire chinois

Les photos de Benoît sont des miroitements de rêverie :
Une lumière de rouge ancien efface un reflet de verdure
Une corbeille de fruits coiffe un visage de femme en céramique
Une horloge patine de l’argenterie en chiffres romains
Des tableaux abandonnés au sol entrechoquent l’histoire de la peinture
Des voyages abandonnés construisent des abstractions de valises empilées
Des drapés de porcelaine s’habillent d’élégance désuète
Une campagne en transparence voile une bonbonne de verre aux couleurs citronnées

C’est beau comme de l’antique
La taquetique de l’antiquité

A la vue d’un ivoire d’Afrique
Ou d’un bijou de malachite
On a les yeux qui piquent
Comme une larme de stalactite
C’est le bon temps qui nous quitte

Merci Benoît de nous rappeler ces moments où les rides de nos grands-mères fabriquaient des soufflés d’enfance tièdes et des gâteaux de tendresse.
Merci de sublimer le temps qui passe, dans une inexorable mélancolie.
Dominique Adt

Défiler vers le haut